conte délirant

  • Vous connaissez l’histoire de…

    Cendrillon à 2 mois? - ATTENTION: NOTE UN PEU LONGUE -

    Cendrillon naquit dans la forêt et fut de suite recueillie par un couple de tourteraux… qui ne l’aimaient pas vraiment mais qui étaient très intéressés pour rentrer dans le Guiness Book des Records en tant que premiers oiseaux ayant élevé un petit d’homme… Comme pour le reste de leur portée, ils lui donnaient la béquée mais comme cela ne rassasiait pas le bébé, il n’arrêtait pas de pleurer et le couple de tourtereaux décida de le punir en lui confiant les tâches les plus rudes comme tuer les mouches en frappant des mains, etc, etc… Mais Cendrillon avait une gentille marraine en la personne d’une femelle bouvreuil. Cette marraine était de temps à autres surnommée la fée Crochet…

    Un jour, la fée crochet avait ouïe dire qu’une méga fiesta avec lait à volonté était donnée à la crêche du village le plus proche. Elle se démena pour que Cendrillon puisse y aller : Une coque de gland fut transformée en jolie poussette, Monsieur Bouvreuil en baby-sitter de choc et avec 2 feuilles de chêne, elle confectionna à Cendrillon un nid d’ange à faire pâlir tous les autres nourrissons et elle couvrit ses petits petons de fabuleux chaussons ressemblant presque à ceux-là :

    crochetbabyshoes.jpg

    Devant tant de merveilles, Cendrillon faisait des risettes à tout va…  Et là, la fée Crochet précisa «  sois de retour avant 16h… car à 16h, tout redeviendra comme avant ! »

    Arrivée à la fiesta, ce ne fut que du bonheur : le lait coulait à flot, tout le monde s’extasiait devant les sourires de la miss, elle passait de bras en bras, on lui faisait des gazou-gazou, etc… et alors qu’elle était dans les bras d’un monsieur au ventre bedonnant, tout vétu de rouge et avec une grande barbe blanche, Monsieur Bouvreuil vint l’arracher et s’enfuit en courant, perdant au passage un des petits chaussons…

    chausson1.jpg

    Le Monsieur au ventre bedonnant devint fou de tristesse et demanda sur le champ à ce que l’on retrouve cette petite enfant. Le lendemain, il organisa une session essayage de chaussons pour tous les nourrissons du comté… Des centaines et des centaines de petits pieds essayèrent le petit chausson mais personne ne pouvait le chausser comme il faut… Et oui, parce qu’il faut savoir que la fée Crochet était une débutante et que ce chausson-là était loin d’être parfait :

    chausson2.jpg

    elle avait fait des doubles brides au lieu de demi-brides dans la semelle, il n’y avait qu’une épaisseur de semelle au lieu de 2…. Quand le Monsieur à la barbe blanche réalisa cela, il comprit « et, mais, ce ne serait pas l’aiguille étourdie qui a crocheté ce chausson ?? J’ai entendu dire qu’elle était marraine d’une petite fille cachée dans la forêt… » Et là, la vérité se fit au grand jour, la petite fille de la forêt était bien Cendrillon et comme c’est un conte de fée, le Monsieur qui ressemble étrangement au Père Noël, était le vrai père de Cendrillon. Et là, le conte que vous connaissez tous et toutes reprend son cours normal…

     

    Bon, tout ça pour dire que, malgré mes étourderies inéluctables, j’ai bien progressé en crochet, hein ??? Qu’est-ce que tu dis Loulou, y’a plein de poussettes devant la maison ? Je comprends pas pourquoi…

    Vite, vite, cachons ce chausson !!!